Bienvenue sur le site des Seuillards du Bocage et des Motards Mayennais
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'enduro crétin du dimanche matin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugo

avatar

Messages : 1374
Date d'inscription : 22/12/2008
Age : 49
Localisation : Mayeune

MessageSujet: L'enduro crétin du dimanche matin   Dim 25 Sep - 21:40

Bonne session ce matin.

Où comment 3 seuillards en 125 font la pige à un 400 DR et une incroyable Hulk-svarna...

bien les gars, un grand moment...


Aymeric, tu peux laver ta moto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kick de meral



Messages : 1022
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 33
Localisation : dans ton cul

MessageSujet: Re: L'enduro crétin du dimanche matin   Mar 27 Sep - 0:49

C'est pas moi le 400 DR... je précise, y'en a qui pourrait se méprendre.

Bonne nuit les crotteux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seb



Messages : 232
Date d'inscription : 24/10/2009

MessageSujet: Re: L'enduro crétin du dimanche matin   Mer 28 Sep - 7:37

Sinon nous avec miguel ont fait vtt le dimanche matin si sa branche du monde petit niveau pour l instant dimanche mesanger prêt d evron ...mmmm sa va grimper dans c coin la
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo

avatar

Messages : 1374
Date d'inscription : 22/12/2008
Age : 49
Localisation : Mayeune

MessageSujet: Re: L'enduro crétin du dimanche matin   Mer 28 Sep - 9:44

Pas possible.

Samedi : cossé le ribien suivi du concert à Montenay
Dimanche : endurocrétin suivi de rando pédestre.

WE bouclé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de facto ...de hierro

avatar

Messages : 1023
Date d'inscription : 10/01/2009
Age : 87
Localisation : Laval

MessageSujet: Re: L'enduro crétin du dimanche matin   Dim 9 Oct - 19:57

enfin remis de mes émotions , je tenais à relater au monde entier la véritable histoire de cet enduro crétin qui s'est déroulé il y a exactement 2 semaines et dont bizarrement tout le monde parle .


-tout d'abord je tiens à préciser que les lieux et les personnages cités ci-dessous sont bien réels et que ceci est tiré d'une histoire malheureusement véridique , rien n'est édulcoré .
-je tiens ensuite à mettre en garde nos plus jeunes lecteurs car des grossièretées , des jurons et des insultes vont etre utilisées et de ce fait les parents devraient les tenir hors de portée de l'écran , voir de les envoyer se coucher .

Voici donc comment cela débuta , le soir de la réunion du MC de Septembre , NDJ l'infame me proposa avec son compagnon de beuverie , Hugo alias le suppot de Servier , d'aller nous promener dans les sous-bois en 125 cm de façon buccolique et détendue .Mon esprit aventureux ne fit qu'un tour et je me dis que l'occasion était trop belle de matter ces 2 petites lopettes . Le rendez-vous fut pris pour le lendemain matin à Saint Baudelle , 9 h pétantes de façon à ne pas etre incommodé par les joggeurs/cueilleurs/chasseurs/polleurs du dimanche matin .

Dimanche matin , le temps promet d'etre radieu meme si pour l'instant il fait un brouillard à couper de la vache qui rit au couteau , je prend soin d'oter le top case de ma très belle 125 de compète , à savoir une honda 125 cityfly raide de neuve ou prèsque et juste équipée d'une petite bulle afin de faciliter la pénétration aérodynamique . J'ai décider de leur en mettre plein la vue et de me la jouer façon " steve mac queen " , j'enfille donc ma tenue de gentlemen rider : une paire de rangers neuves , une salopette de cuir , un zoublon de ville en cuir marron et un petit jet ; la classe suprème ... Allez gaz direction St baudelle .

-acte 1 : putain ça fait 5 bornes que je roule sur ces petites routes et j'y vois goutte , ça fait déjà 3 fois que je m'arrète pour essuyer ma visière , mes gants de ville commencent à jeter l'éponge.

-acte 2 , j'arrive non s'en mettre fait 2/3 frayeurs sur la route car on y voyait vraiment que dalle , je suis trempé et j'ai déjà moins la classe ; et là STUPEUR : " quel con j'ai du me tromper dans le brouillard et me v'la au départ d'une spéciale d'enduro "...
En fait au lieu de rendez-vous se trouvent 2 gusses déguisé en crossmen avec respectivement une 400 DR endurisée à mort avec des sangles de tirage devant , derrière et une KTM de malade . Je détaille furtivement la Katoche pour me rendre compte que les fourreaux de fourche sont 10 fois plus gros que ceux de ma pauvre 125 et la suspatte arrère ressemble au braquemard de rocco siffredi au sommet de son art . Derrère il y a NDJ et Hugo habillés en TSM ( tout sauf motards ) qui se marrent comme des cons en me voyant arriver . Je dois avouer que les 2 gusses étaient aussi surpris de me voir arriver avec ma machine chromée jusqu'aux clignotants ornée d'une pelle à tarte en plexi en guise de bulle et attifé comme un gars qui ne venait surement pas bouffer de la boue ...

-acte 3 , bon on est pas parti la katoche refuse de démarrer , debout sur le kick , à la pousette ... Ouf je suis sauvé me dis-je . Que nénni , un ane a proposé d'aller chercher des cables et NDJ jette comme ça : " on va la démarrer avec la batterie de la 125 à Aymeric !!! " Après je ne me souvient plus trop , je suis peut-etre tombé dans les pommes mais ce qui est sur c'est que cette vache de katoche à démarré dans un vacarme assourdissant . Affolé je dis : heu les gars , moi j'ai jamais fait d'enduro et puis j'ai pas trop l'outil pour , en plus j'ai des pneus plus pour faire de la ville ... " enfin tout un tas de conneries pour pas partir et là le gros balèze en KTM me dis " t'inquètes pas , ça va etre facile et puis on t ' attendra ... c'est juste qu'il faut pas tomber , rapport à ta bulle , tes clignotants ; elle risque juste d'etre moins propre "
Je regarde ndj un peu inquiet et là il me lance : " ben ouais avec Hugo ça fait 2/3 fois qu'on sort en sous-bois et là on s'est dit qu'on allait un peu up-grader le niveau ..." Ok ,Ok mon petit NDJ , je relève le gant du défi mais je te préviens qui si je me vautre je te le fout en travers de la tronche mon putain de gant

-acte 4 , on part gentiment sur des chemins caillouteux et des ornières grassouilles , les 2 enduri devant avec ndj à leur basques comme des frappés et Hugo qui me pousse au cul .Oh putain ça glisse , ça dérape ,putain ça y est je drifte de l'arrière et encore plus surprenant de L'AVANT ; en fait c'est surtout que tous les 20 metres je risque de m'applatir comme une pauv' crèpe et que le Hugo y va finir par me rouler dessus .Font chier ces 2 hurluberlus avec leurs idées à la con , pourquoi je suis pas resté peinard chez moi ???

-acte 4 , passage d'un guet , les 2 bouseux passent en faisant des gerbes d'eau incroyales , y ont de l'eau au dessus du genou et là chose incroyable je vois NDJ qui s'apprete à en faire de mème .Avec hugo on regarde en se disant qu'on risque de vraiment bien se marrer . Et notre NDJ qu'est secoué comme un prunier , qui ne touche mème plus la selle de la pauvre 125 DR dont la fourche doit vriller par les caillasses planquées dans l'eau et , et ...et .Et merde , il est passé et en se marrant en plus , bon d'une façon peu orthodoxe certes ,putain y doit avoir des couilles grosses comme des flotteurs ce con . Bon Hugo et moi on se l'est joué tapettes et on à pris le petit pont pour piétons , et les autres nazes qui sont repartis bille en tète dans les ornières ...

-acte 5 , je suis pas encore tombé et ça tient du miracle mais pour faire un peu plus corps avec la machine j'adopte la position debout , sauf qu'avec ma cityfly on peut pas etre vraiment debout ce qui fait que je ressemble à un gros saucisson sec courbé dans le bac à légume du frigo . Les z'autres tarés tiennent leur promesses et nous attendent hugo et moi vu qu'il mettent du gaz en gros avec NDJ accroché à leurs basques comme un teckel à sa mémère .

-acte 6 , alors là ça devient franchement gras , voire très gras et surprise : un tronc d'arbre s'est couché sur le sentier et je vois NDJ sauter de la 125 et tirer , pousser , arracher des branches et donner des ordres du style " allez les gars on va passer , y suffit de bouger un peu cet arbre ou de le mettre au sol et de passer dessus voire on soulèvera les machines qui peuvent pas passer ..."Putain les cons , y z'ont décidés de transformer ma sublime cityfly en une horrible country fly. Et là un grand vide m'envahi " Oh grand Maitre quelle est cette secte étrange dont les pratiques bizarres font passer ces membres pour des dégénérés de première ??? " Là aussi avec Hugo nous avons préférer rebrousser chemin .

-acte 7 , passage d'un champs de bouse ou non content de ne pas etre tombé je fut repeint de fiente bovine par ces tarés en tétines , mais qu'est-ce que je fout dans cette galère ??? Peut de temps après , Hugo me dis " c'est bizzare je sens qu'on est à coté de chez moi mais je suis imcapable de savoir ou on est exactement , je suis jamais passé par ici de toute ma vie !!! " . En fait si on se perd ça sera comme une sorte de koh-lantha mais dans le bocage profond et hostile mayennais , on bouffera des crapauds et des racines séchées . " Putain mais c'est quoi ces endroits , dis Hugo t'as vu le trisomique qui jouait du banjo sur le toit de sa cabanne tout à l'heure ? Et les autres qui s'entrainaient à l'arbalete sur on ne sait quelle cible ??? "

Pour finir nous arrivames sans emcombres par des chemins et des pierriers innomables , j'ai failli me vautrer mille fois , ma meule est couverte de ... merde et moi aussi , j'ai failli perdre mes outils mais au final je me suis bien marré .

Conclusion : ne JAMAIS faire confiance à un nain de jardin et son alcolique , surtout un dimancha matin au fond des bois ...

" ça s'est passé un dimanche , un dimanche au bord de l'eau ..." tsoing tsoing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugo

avatar

Messages : 1374
Date d'inscription : 22/12/2008
Age : 49
Localisation : Mayeune

MessageSujet: Re: L'enduro crétin du dimanche matin   Lun 10 Oct - 16:16

Du même niveau...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kick de meral



Messages : 1022
Date d'inscription : 23/12/2008
Age : 33
Localisation : dans ton cul

MessageSujet: Re: L'enduro crétin du dimanche matin   Lun 10 Oct - 23:55

Vous êtes tous pareil, fô toujours que vous exagériez !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de facto ...de hierro

avatar

Messages : 1023
Date d'inscription : 10/01/2009
Age : 87
Localisation : Laval

MessageSujet: Re: L'enduro crétin du dimanche matin   Mar 11 Oct - 19:10

[quote="Hugo"]Du même niveau...


[/quot


Ouais ça c'etait les 5 premières minutes , les plus faciles ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enduro crétin du dimanche matin   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enduro crétin du dimanche matin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enduro en Corse - Sollacaro 09/11/2014
» calendrier championnat de lorraine d'enduro 2015
» family enduro à Villebret
» ENDURO HISTORIQUE de BADAROUX 10 Octobre 2010
» que vaut le 450 te en enduro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Seuillards du Bocage :: Forum Général :: Sorties en vue-
Sauter vers: