Bienvenue sur le site des Seuillards du Bocage et des Motards Mayennais
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 15 juillet 2018 , la plus belle des victoires !

Aller en bas 
AuteurMessage
de facto ...de hierro

avatar

Messages : 1125
Date d'inscription : 10/01/2009
Age : 88
Localisation : Laval

MessageSujet: 15 juillet 2018 , la plus belle des victoires !   Mar 17 Juil - 1:33

Ce 15 juillet 2018 restera pour moi comme de la plus belle des victoires . De quoi je cause ? De la victoire des bleus ?
Rien à branler , le foot-balle a toujours été pour moi un divertissement pour les trous de balle donc rien à battre de cette liesse populaire.

Non il s'agit de bien autre chose que de quelques pantins qui courent après une balle , je vous parle d'un véritable exploit bien plus sportif puisqu"il s'agit de glisse et plus précisement du jour ou j'ai réussi à sortir le cul de l'eau...


Ce 15 juillet nous avions rendez-vous avec deux autres couples d'amis sur la base nautique de Daon afin de passer la journée en bateau , pique-nique et après-midi ski nautique pour notre collègue et propriètaire du dit bateau. Bref une journée très cool en perspective surtout qu'il n'y avait pas l'ombre d'un blaireau puisqu'ils étaient tous religieusement suspendus à leur poste TV attendant la grand messe des millionnaires en short.

Putain mazette, j'ai jamais vu un bateau comme celui sur lequel on est montés dimanche , une gueule à tomber par terre , un look de dingue. En fait il s'agit d(un hors bord de 1977 tout effilé et motorisé par ... un moteur de bagnole américaine ... un V8 chevrolet de 270 cv!!! Une déco d'enfer puisqu'il est gris et bleu métalflake ( en gros couleur pailletté )avec un pintstripping sur le long nez , un intérieur de grosse bagnole américaine avec deux gros fauteuils à l'avant , une méga banquette derrière et de quoi loger trois ou quatre pin-up en string sur la plage arrière qui recouvre le compartiment moteur . Un petit pare brise en deux parties et incliné , plusieurs belles pièces en inox un peu partout et un petit volant tout droit sorti d'une muscle car des années 70 derrière un tableau de bord avec plein de compteurs à aiguille sur fond blanc . Bref c'est pas un bateau ce truc mais une cadillac sur l'eau, perso j'ai jamais vu un bateau pareil.

Bref la journée se déroule peinard , apéro ; pique-nique et bonne ambiance et grosse chaleur sont au rendez-vous puis vint le moment de la petite balade sur l'eau en hors bord . Démarrage du moulbif et glougloutement typique du gros V8 puis départ à la cool car sur la Mayenne c'est 12 km/h maxi ... sauf sur la zone réservée aux skieurs ... Petite balade tranquille puis on débarque sur un des pontons tout. l'accastillage et on prépare le matos pour thierry le proprio et skieur depuis belle lurette. Mais avant toute chose Thierry nous propose de débourrer un peu le bateau afin qu'il soit fin pret pour faire des ride . L'occasion est trop belle et on remonte dans le bateau en se languissant du moment à venir . On largue les amarres on fait quelques metres au pas et là Thierry pousse la manette des gaz vers le fond et !!! putain on se retrouve tous collés dans le fond des sièges et le décors à disparu ! On ne voit plus que le nez du bateau pointé vers le bleu du ciel . Putain mais c'est quoi ce truc de malade ??? Le kilomètre dévolu à l'espace ski nautique est avalé en peu de temps et il est déjà temps de faire demi-tours , le bateau bascule sur un flan au point que l'on pourrait presque toucher l'eau avec la main tellement il est penché puis gaz en grand pour avaler de nouveau le kilomètre à la vitesse de 45 mile nautiques soit un peu plus de 80 km/h . Autant sur la route à cette vitesse on a l'impression de se trainer autant sur l'eau tu crois que tu vas bientot mourrir tellement ça défille et la bateau décolle de l'eau sur les vagues laissées lors de l'aller: un truc de grand malade , c'est plus un bateau mais une balle de fusil son truc. Bon il est temps pour Thierry de chausser son wake board, retour au ponton et accastillage du skieur pour une belle démonstration de surf nautique qui ne me laisse pas de marbre ...

Une petite biere plus tard alors que Thierry quitte le wake pour préparer le mono-ski il me lance comme ça : " ça te dirai d'essayer ? "
Evidement je dis non mais avec une putain d'envie qui ne me lache pas. Je lui pose une multitude de question sur le départ, la sortie de l'eau et pour finalement trouver pas mal de similitudes avec le snow , d'ailleurs le wake ressemble à un snow plus court mais large mais c'est un système de fixations de pieds similaire . Puis ma curiosité se transforme rapidement en envie et une fois de plus thierry me propose d'essayer et là je ne sais pas ce qui m'a pris mais j'ai dit Ok.

Quelques instants plus tard je me retrouve le cul dans la Mayenne , un gilet de sauvetage autour de moi et le fameux wake board aux pieds et là je me dis : " mais qu'est-ce que je fout là a tenir une corde en nylon de 12 mètres qui me relie à ce putain de monstre de 270 Cv qui ronronne devant moi , quel con ". Gaz gentiment , je bouffe des litres de la Mayenne sans mème avoir pu décoller de l'eau , une fois , deux fois mais j'ecoute les conseils de Thierry sur le hors bord puis la troisième est la bonne , j'arrive à sortir de l'eau et d'instinct comme en snow je trouve ma position regular , putain je suis debout mais dans le sillage du bateau et je n'arrive déjà plus à gérer le remou du à l'hélice et là je me vautre dans l'eau en avant comme une grosse merde qui embrasserai Mike Tyson . La vache j'ai du faire 20 mètres mais dèjà le choc avec la flotte m'a a moitié sonné mais je suis heureux j'ai compris comment sortir de l'eau et retrouvé des sensations de glisse . Et là comme en snow la sanction a été immédiate car j'étais trop sur l'arrière et je ne chargeais pas assez l'avant, ok ça me reviens je vais corriger ça au prochain essai. La cinquième fois fut la bonne , je suis sorti sans problème , position regular dans la foulée , je charge l'avant et l'arrière sert juste à diriger, GENIAL. C'est de la glisse en trois dimensions , tu gère droite et gauche , devant derrière en fonction de la tension que tu exerce sur le palonnier mais aussi en profondeur car il faut gerer la flotabilité qui se fait via le pied avant . J'ai fait un ride de 500 m en reussissant à sortir du sillage du bateau et en surfant les contre vagues et puis le moment magique c'est quand tu sort des vagues et là tu entres dans un monde de douceur qui m'a fait pensé à de la poudreuse mais en plus doux encore , une sensation totalement inconnue pour moi. A noté que le wake et à fortiori le ski nautique amène des sensations bien plus fines que celles ressenties sur la neige, la moindre inclinaison des orteils ou des talons sur la planche induisent un changement d'assiète très fin mais beaucoup plus perceptible et réactif que sur la neige , et l'eau permet une glisse bien plus réactive et tu sens très bien les actions sur la planche. La je vois la tete de thierry qui me fait signe que le bateau va tourner et que cela va signer la fin de mon run mais j'ai bien observé ses passages et j'ai noté qu'avant chaque virages il faisait une sorte d'appel hors de la zone du sillage pour tout recroiser et se retrouver sur le coté exterieur du bateau hors moi je suis déjà du bon coté de la zone . Le bateau ralenti , je sens la corde se relacher gentiment mais je continu à surfer sur l'élan et là je me decide à recouper le sillage afin de me retrouver à l'exterieur du bateau. La gestion du remou tape le wake et déjà je sens la corde se retendre mais je suis toujours debout; Thierry n'en reviens pas j'ai réussi mon premier virage . Le hors bord met du gaz générant de grosses vagues qui ont eu raison de mon équilibre mais je m'en fout je crie et j'ai une banane de dingue , j'ai réussi mon premier run de 500 m avec un virage dans la foulée , je suis le plus heureux des skieurs .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 24/12/2012
Age : 42
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: 15 juillet 2018 , la plus belle des victoires !   Mer 18 Juil - 8:40

t'as une photo du bolide ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
de facto ...de hierro

avatar

Messages : 1125
Date d'inscription : 10/01/2009
Age : 88
Localisation : Laval

MessageSujet: Re: 15 juillet 2018 , la plus belle des victoires !   Jeu 19 Juil - 20:49

pas de télephone sur moi ni appareil photo, je ne suis pas d'une génération qui à un smartphone greffé au bout des doigts
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jeff

avatar

Messages : 673
Date d'inscription : 24/12/2012
Age : 42
Localisation : Au bout du monde

MessageSujet: Re: 15 juillet 2018 , la plus belle des victoires !   Ven 20 Juil - 8:36

Non juste dans la poche, ça peut etre utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 15 juillet 2018 , la plus belle des victoires !   

Revenir en haut Aller en bas
 
15 juillet 2018 , la plus belle des victoires !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Seuillards du Bocage :: Discussions en vrac-
Sauter vers: